Stéphane Beauverger reçoit le prix des lycéens

Remise du prix Imaginales des lycéens : Stéphane Beauverger pour Le Déchronologue

Ambiance chaude au Magic Mirrors 2 avec la présence des differents lycées pour la remise du prix Imaginales.

La délibération a été animée par Arsène et Gaultier du Lycée Lapicque. Le prix décerné est important car il implique une catégorie de lecteurs particulière. « Les jeunes s’intéressent aux personnages fouillés, aux situations non stéréotypées », annonce la professeur responsable et initiatrice du projet, Véronique Bart.

Un chapeau aux professeurs d’ailleurs qui permettent l’existence ce ce prix, en le faisant vivre par le biais d’expositions, d’articles, d’achat de livres. Ce sont eux qui accompagnent au quotidien les élèves dans cette démarche.

Le mot d’Arsene et Gaultier :
« On a mis en place des cafés littéraires et ça s’est plutôt bien passé même si l’ambiance était un peu chaotique au début. Notre regret a été de ne pas avoir pu donner notre avis lors du debat ».

Oscar est venu au devant de la scène présenter le Livre d’Or, créé par le lycée Loritz. La remise du Livre d’Or à Stéphane Beauverger fut émouvante.

Le mot de Stéphane Beauverger :
« Presque tout a été dit. Sauf comment l’auteur se sent de recevoir ce prix : l’auteur est très touché car c’est un prix de lecteur, contrairement aux prix de collègues et de milieu, qui ont désigné Le Déchronologue et donc qui l’ont lu. Je suis touché parce que c’est un prix décerné par des lycéens à une époque où on dit que le lecteur se perd. Je n’ai pas voulu délivrer un texte facile. Ne pas sacrifier à la facilité et réussir à trouver un lectorat, et de cet âge, ça me touche encore plus. Merci bien ! »

Propos recueillis par Ania Vercasson

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Cet article, publié dans Photos, Prix, Reportages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Stéphane Beauverger reçoit le prix des lycéens

  1. Nicolas B. dit :

    Joli article qui rend bien compte de la remise du prix 🙂 Je n’y étais pas mais les retours que j’en ai eu correspondent avec ce qui est relaté dans le texte.

    Des petites corrections mineures sur les noms des lycées : Lycée Louis Lapicque (pas Lepic) à Epinal et Lycée Claude Loritz (pas Leritz) à Nancy. La responsable du prix s’appelle Véronique Bart.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s